CBD et anxiété

CBD et anxiété

Quels sont les bienfaits du CBD sur les troubles anxieux ?

Selon l’OMS, la santé mentale fait partie intégrante de la santé et ne se réduit pas à l’absence de troubles mentaux.

Il s’agit d’un état de bien être permettant à une personne de se réaliser et de surmonter les épreuves normales de la vie que ce soit au niveau individuel ou collectif.

S’agissant de santé mentale, de nombreux facteurs interviennent et se chevauchent entre eux : statut économique et social, facteurs biologiques et environnementaux, facteurs génétiques, neuro-développementaux, santé physique…

Parmi les troubles mentaux les plus fréquents on retrouve l’anxiété.

La prévalence de ce trouble vie entière concerne 15% à 20% de la population ce qui signifie qu’une personne sur six sera confronté à un phénomène anxieux au cours de sa vie.

Ceci sous-tend l’importance capitale de la prévention et de l’intervention précoce en cas de signe avant-coureur.

Qu’est-ce que l’anxiété ?

 

Les troubles anxieux constituent une maladie psychique fréquente qui se manifeste sous différentes formes et intensités. Pour faire simple il s’agit d’une inquiétude excessive concernant différents domaines de la vie. Il existe plusieurs sous-groupes de troubles anxieux parmi lesquels :

  • Trouble anxieux généralisé
  • Trouble panique +/- agoraphobie
  • Phobie spécifique
  • Phobie sociale
  • Trouble obsessionnel compulsif
  • État de stress post traumatique (PTSD)

Quelles sont les différents symptômes de l’anxiété ?

 

Les troubles anxieux peuvent se manifester sous différentes formes. Ainsi on retrouve des signes peu spécifiques comme des douleurs au ventre ou au thorax, des tremblements, des sueurs, des malaises…

Certaines personnes souffrantes peuvent même expérimenter des phénomènes plus complexes comme la déréalisation ou la dépersonnalisation.

En quoi le CBD peut- être un moyen efficace pour lutter contre l’anxiété ?

 

Actuellement, la prise en charge de ce trouble s’articule autour de différents moyens (comme la psychothérapie ou les traitements médicamenteux).

Si certains médicaments ont prouvé leurs efficacités, ils comportent plus ou moins d’effets indésirables.

C’est pourquoi depuis une dizaine d’années, des scientifiques du monde entier s’orientent vers de nouvelles molécules dont le cannabidiol (CBD).

 

Les effets du CBD sur le système nerveux

 

À l’état naturel, il existe chez l’homme de nombreux récepteurs aux cannabinoïdes.

Les endo-cannabinoïdes sont des substances naturelles qui sont produites par notre corps et impliquées dans de nombreuses fonctions de notre organisme, en particulier dans le système nerveux.

De manière simplifiée il existe différents types de récepteurs aux cannabinoïdes dans les neurones.

Celui qui nous intéresse est le récepteur CB1 qui lorsqu’il est activé est associé à une anxiolyse c’est-à-dire une réduction de l’anxiété (entre autres).

Le CBD va mimer l’action de ces molécules afin de favoriser certains messages dans la chimie du cerveau comme le contrôle des émotions ou encore le bien être.

De nombreuses études d’imagerie fonctionnelle se sont aussi penchées sur ce sujet, et les résultats sont prometteurs : l’action du CBD est parfois semblable à celle d’antidépresseurs dans des zones clefs du cerveau, comme le système limbique impliqué dans certaines grandes fonctions du système nerveux central (émotions, mémoire …)

C’est pourquoi le cannabidiol suscite l’intérêt des chercheurs en santé mentale du monde entier.

Devant cet intérêt grandissant, de nombreuses personnes souffrantes d’anxiété se tournent vers le CBD sous différentes formes : fleurs, huiles, gélules

 

Le CBD comme perspective thérapeutique

 

Les études préliminaires sur les animaux concernant l’anxiété ont démontré une efficacité certaine du CBD sur l’anxiété, en particulier dans le trouble anxieux généralisé, le PTSD, le trouble panique et certaines phobies.

De ce fait les recherches ont été poursuivies chez l’homme avec pour objectif de trouver une alternative aux médicaments classiques.

Dans le traitement de la phobie sociale qui se caractérise par la peur et l’appréhension d’un jugement négatif (lors d’une prise de parole en public par exemple), la prise de cannabidiol une heure avant réduit les symptômes les plus invalidants (stress, tremblements, palpitations…) de manière significative par rapport au placebo.

Une autre étude concernant les troubles anxieux au sens large indique l’efficacité du CBD dans l’atténuation du niveau d’anxiété, et donc un fonctionnement amélioré dans la vie quotidienne des personnes souffrantes.

De plus, certaines séries de cas ont retrouvés une amélioration des scores d’anxiété chez plus de 70% des patients traités avec du CBD pendant un mois.

Enfin, le CBD participe à une action anti-inflammatoire et anti-oxydante au niveau du système nerveux central ce qui peut expliquer ces différentes vertus et en fait une molécule avec un avenir prometteur.

 

À lire aussi :

CBD : comment choisir son dosage ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Keep in touch

Entrez votre email pour recevoir toutes nos offres et actualités ainsi qu’un bon d’achat de 10€ :

Bienvenue

Veuillez confirmer que vous avez plus de 18 ans pour accéder à ce site